«

»

Jan
25

Le bois traité autoclave

Il y a quelques semaines nous vous parlions des différents traitements pour protéger votre bois. Aujourd’hui Mon Aménagement Jardin fait un point sur le traitement autoclave, un traitement en profondeur du bois permettant de le protéger pendant longtemps sans demander d’entretien.

Le traitement autoclave

Tronc d'arbre

Les produits utilisés pour le traitement autoclave sont sans danger pour l’environnement et n’agressent pas les animaux ni les végétaux. Ils sont vérifiés, sécurisés et réglementés. Ce traitement possède de nombreux avantages. Le bois est prêt à l’emploi, vous n’avez aucune préparation à faire avant d’installer votre abri, balançoire ou salon de jardin. Il ne demande pas d’entretien et résiste à la moisissure et à l’attaque d’insectes xylophages. Si vous le souhaitez vous pouvez tout à fait lasurer le bois pour qu’il garde une belle couleur.

Le déroulement du traitement autoclave

banc en bois

Le bois est inséré dans un autoclave puis un vide permet d’extraire tout l’air. Cela permet d’ouvrir les pores du bois pour que le produit s’imprègne plus facilement. Le produit remplit ensuite tout l’autoclave, qui est pressurisé afin que le produit s’imprègne dans le bois jusqu’à saturation. Lorsque le bois ne peut plus absorber de produit, il est évacué et un vide final permet de se débarrasser de tout excès de solution.

Les classes de traitement autoclave

banc en bois

Le bois a besoin d’un traitement plus ou moins important suivant l’utilisation qu’il va avoir. S’il est en contact permanent avec l’humidité il aura naturellement besoin d’un traitement plus puissant que s’il y est peu exposé. Il existe pour cela plusieurs classes de traitement autoclave à choisir suivant vos besoins.

Classe 1 : Le bois doit toujours être au sec. Il sera surtout protégé contre les insectes xylophages. C’est la classe la plus faible.

Classe 2 : Le bois doit rester à l’abri des intempéries mais peut être humidifié occasionnellement par la condensation par exemple.

Classe 3 : Le bois ne doit pas être en contact avec le sol mais peut être soumis à une alternance d’humidité et de sècheresse.

Classe 4 : Le bois peut être en contact avec le sol et immergé en eau douce. Destiné à un bois soumis à des humidifications très fréquentes voire permanentes.

Classe 5 : Le bois peut être en contact permanent avec de l’eau de mer. C’est la classe la plus forte que l’on puisse trouver.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>