«

»

Août
13

Les conditions climatiques en France

En France on trouve cinq types de climats : le climat océanique, le climat océanique atténué (ou altéré), le climat semi-continental, le climat de montagne et le climat méditerranéen. Chaque climat possède un taux pluviométrique plus ou moins important, un taux d’ensoleillement différent et des températures pouvant être assez contrastées. On ne va donc pas cultiver ses fruits et légumes au même moment si on se trouve dans un climat océanique ou dans un climat méditerranéen. Une plante qui a trop chaud, trop froid, trop d’eau ou pas assez va vite être fragilisée et vous ne pourrez pas la garder très longtemps. Apprenez à cultiver suivant le climat de votre région. 

climat région France

 

La France est répartie en 5 zones climatiques.

  • En bleu foncé, le climat océanique.
  • En bleu clair, le climat océanique altéré.
  • En vert, le climat semi-continental.
  • En marron, le climat de montagne.
  • En orange, le climat méditerranéen.

Le climat océanique

Le climat océanique est doux. Les hivers ne sont pas très froids et les étés restent frais à chauds. Les pluies sont réparties tout au long de l’année. Elles sont légèrement plus présentes entre octobre et février. C’est un climat où il gèle peu souvent. Par contre, le climat océanique connaît des vents violents. Plus on va au nord, plus la fraicheur se fait sentir et plus on descend, plus les pluies se font rares. C’est un climat agréable pour les cultures puisqu’il est possible de commencer assez tôt dans l’année. A partir de fin février, début mars vous pouvez commencer à planter carottes, oignons et poireaux. Les pommes de terres peuvent être plantées fin mars et les tomates début mai. C’est un climat qui permet un jardinage précoce. Pensez à confectionner votre compost assez tôt pour pouvoir vous en servir dès le mois de février.

Le climat océanique atténué

La plus grande partie de la France est marquée par ce climat. Les températures sont plus contrastées qu’en climat océanique, pouvant descendre très bas en hiver et aller beaucoup plus haut en été, surtout au fur et à mesure qu’on va vers le sud. Il pleut moins qu’en climat océanique, excepté près des reliefs. La culture est un peu plus tardive. On ne va commencer à planter les carottes, oignons et poireaux qu’à partir du mois de mars et les pommes de terre fin avril. Les légumes d’été ne sont à planter qu’à partir de la mi-mai.

Le climat semi-continental

Le climat semi-continental est un climat plus rude avec des hivers très froids et des étés très chauds et orageux. Il gèle beaucoup en hiver et il pleut souvent en été. Par conséquent les régions concernées par ce climat connaissent une période de plantation plus courte. On ne peut commencer à cultiver ses légumes que d’avril à juin. Pour les hivers plus cléments il est possible de commencer à la fin du mois de mars mais vous n’êtes pas à l’abri d’une nouvelle vague de gel.

Le climat montagnard

Le climat montagnard est le plus difficile pour cultiver. Les hivers sont très froids et longs et les étés restent frais. Par conséquent il est difficile de cultiver ses légumes en dehors de la période estivale. Plus on gagne en altitude et plus les pluies sont remplacées par de la neige qui, contrairement à la pluie, peut mettre beaucoup de temps à partir et donc retarder encore plus les plantations. Pour ce climat on peut préférer une culture sous serre pour avoir la chance de cultiver ses légumes plus longtemps.

vase lumineux

Le climat méditerranéen

Ces régions connaissent un hiver doux et un été chaud. L’ensoleillement est très présent ainsi que des vents violents. Les précipitations sont rares en été comme en hiver mais bien plus importante au printemps et en automne. Ces précipitations sont souvent violentes et peuvent apporter de grandes quantités d’eau d’un coup. Les cultures sont plus étendues puisque le climat y est moins froid. Il est possible de cultiver ses légumes dès le mois de février et jusqu’au mois d’avril. Pensez néanmoins à arroser régulièrement votre potager pour éviter qu’il ne souffre de la sécheresse. Dans ces régions particulièrement chaudes en été vous pouvez utiliser une cuve de récupération d’eau qui vous permettra d’arroser votre jardin même en cas de restriction d’eau.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>